Première page (f) Page précédente (p) Planches contact (vignettes) Retour à la page principale Page suivante (n) Dernière page (l) Strasbourg - 29/30
Auto : 5 s.
place de la cathédrale
Fresque. Vers 1550. Scène 7. « et folium eius non defluet, et omnia, quaecumque faciet, prosperabuntur. Non sic impii, non sic, sed tamquam pulvis, quem proicit ventus a facie terroe » « Et dont le feuillage ne se flétrit point: Tout ce qu'il fait lui réussit. Il n'en est pas ainsi des méchants: Ils sont comme la paille que le vent dissipe ». – Commentaire : Un juste en prière devant un rocher. Inscription SPES. Tout témoigne de la prospérité de l’homme : animaux domestiques bien nourris, vigne aux immenses grappes de raisins enlaçant l’arbre, état florissant des champs, vaisseau atteignant un port. A cette scène de félicité d’oppose celle de la punition des méchants : sur terre nous les voyons pendus, roués, décapités ; dans les cieux s’annonce la châtiment final. Des démons les emportent vers le jugement dernier (peinture suivante).